MG TC 1250 ROADSTER RACE CAR

MG TC - RACER - Roadster 1350cc - 1947 - TC pour trial car

TC 3149 - XPAG 3833

2359 MGTC  ont été vendus dans le monde  en 1947, à ce jour moins de 400 exemplaires sont encore existants

Moteur préparé par la Société Carcraft – (Ingénieurs moteur, restaurateurs et spécialiste MG)
45 rue Milton
IPSWICH IP4PR
Suffolk England

Le 22/08/1997
Numéro de moteur XPAG 3833TD
Ce moteur a été démonté et reconstruit  à une spécification TF XPAG revalorisée.
Si le puisard et la pompe à huile sont à  la spécification TF l'apparence extérieure est TC originale.
Un vilebrequin BMC TF neuf a été  utilisé   et la culasse a été changée  à la spécification TF.Le moteur a également été  amélioré  par les travaux suivants:

1- Equilibrage des bielles et dynamique du vilebrequin, volant et embrayage
2- Cylindres  rectifiés  pour  montage  pistons Aerolite   +0,100 donnant un volume nominal de 1350cc
3 - Arbre à cames: amélioration du profil de came
4 - Culasse :  préparée, polie et convertie pour  sièges de soupape modifiés pour essence sans plomb.

Plus de détails

  • MG TC Roadster

  • Disponible:

A la veille de la guerre, MG avait sorti le modèle TB qui allait devenir, avec très peu de modifications, le premier modèle d’après-guerre, la TC Midget.

Le châssis était essentiellement le même, mais les supports coulissants de ressort de tourillon avaient été remplacés par des dispositifs d’accrochage en caoutchouc plus conventionnels. MG avait été contraint à ces modifications car les matières premières nécessaires aux montages d’origine étaient indisponibles. Cela simplifia les procédures d’entretien sans modifier la conduite de la voiture.

Le moteur était le XPAG de 1250 cm3 qui avait fait ses preuves. La transmission était à simple disque, quatre vitesses synchronisées de la TB. Les freins hydrauliques de 9 pouces allaient sur des roues fils à écrou central.

La TC n’était proposée qu’en un seul modèle, un cabriolet deux places très comparable à la TB. On retrouvait le pare-brise rabattable, les portes échancrées, les ailes avant et arrières étirées, un réservoir d’essence aplati et une roue de secours fixée au-dessus.  En dépit de son caractère déjà daté aussi bien question style que mécaniquement, la MG TC trouva tout de suite son marché. De nombreuses raisons ont été avancées pour expliquer cela : le manque d’autres voitures ou l’aspect familier des voitures d’avant-guerre, quoi qu’il en soit le succès de la TC prit quelque peu MG par surprise.

Conscient que de ses exportations dépendraient ses fournitures en matières premières, MG s’efforça de vendre à l’étranger et n’y arriva pas mal. A tel point qu’en quatre ans (de 1945 à 49) ce sont 10.000 voitures environ qui ont été construites, dont un grand nombre a été expédié vers les USA où elles déclenchèrent un nouvel enthousiasme pour les voitures de sport et le sport automobile en général. Il est amusant de noter combien cette voiture, qui devait être un modèle de transition, a pu avoir de succès en générant des chiffres de vente bien au-delà des chiffres d’avant-guerre.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

MG TC 1250 ROADSTER RACE CAR

MG TC 1250 ROADSTER RACE CAR

MG TC - RACER - Roadster 1350cc - 1947 - TC pour trial car

TC 3149 - XPAG 3833

2359 MGTC  ont été vendus dans le monde  en 1947, à ce jour moins de 400 exemplaires sont encore existants

Moteur préparé par la Société Carcraft – (Ingénieurs moteur, restaurateurs et spécialiste MG)
45 rue Milton
IPSWICH IP4PR
Suffolk England

Le 22/08/1997
Numéro de moteur XPAG 3833TD
Ce moteur a été démonté et reconstruit  à une spécification TF XPAG revalorisée.
Si le puisard et la pompe à huile sont à  la spécification TF l'apparence extérieure est TC originale.
Un vilebrequin BMC TF neuf a été  utilisé   et la culasse a été changée  à la spécification TF.Le moteur a également été  amélioré  par les travaux suivants:

1- Equilibrage des bielles et dynamique du vilebrequin, volant et embrayage
2- Cylindres  rectifiés  pour  montage  pistons Aerolite   +0,100 donnant un volume nominal de 1350cc
3 - Arbre à cames: amélioration du profil de came
4 - Culasse :  préparée, polie et convertie pour  sièges de soupape modifiés pour essence sans plomb.

  | Annuler